Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Animer / Hygiène et santé / Prévention physique / Lessive en camp : pour toujours avoir des vêtements propres

Lessive en camp : pour toujours avoir des vêtements propres

Comme faire ma lessive ne m’a jamais amusé, j’ai développé quelques techniques pour gagner du temps !


1. Avoir des vêtements à laver

« Pas de fringues sale, pas de lessive ! » te diront les scouts-crados. Ces mêmes scouts qui sont capables de passer 15 jours avec le même t-shirt (truestory)…

La propreté en camp commence par s’assurer que chacun de tes jeunes change de vêtements tous les jours.

  • Pour les plus jeunes (camp d’une semaine), tu peux demander aux parents de mettre un t-shirt de chaque couleur dans le sac. Pendant le camp, tu diras : aujourd’hui c’est t-shirt jaune pour tout le monde ! Et hop, tu es sûr que personne ne remet le t-shirt sale de la veille.
  • Pour les ados, demande à ce qu’ils viennent à la douche avec un t-shirt et des sous-vêtements propres : tu seras sûr qu’ils se changeront après.

2. Faire sa lessive régulièrement

N’attend pas d’être en rupture de t-shirts propres pour faire ta lessive, il sera déjà trop tard. 1 semaine entre chaque lessive, c’est souvent trop long, tu seras en rupture de vêtements bien avant.

D’ailleurs, laver 1 semaine de vêtements d’un coup, c’est très long et il faut beaucoup de bassines pour faire tremper le linge.

L’idéal, c’est de faire une lessive tous les 2 jours avec tous les vêtements de l’équipe d’un coup. Chaque membre de l’équipe le fait à tour de rôle, comme ça on ne se fatigue pas trop !

3. Laver sans se fatiguer !

Pour faire sa lessive il faut 2 choses obligatoires : de l’eau chaude et de la lessive.

Pour l’eau chaude, 40°C c’est idéal (quand tu plonges la main dedans, elle doit être aussi chaude que celle d’une douche, mais pas te brûler). Le plus simple, c’est de faire chauffer une grosse gamelle d’eau puis de la couper à l’eau froide dans les bassines.

Pour la lessive, je te conseille d’en acheter un bidon pour tout le camp (env. 15€ pour 5L de lessive bio). Comme ça tu seras certain que chaque jeune utilise de la lessive (on a vu des tentatives de lavage à l’eau seulement, c’est peu efficace) et qu’elle ne va pas polluer les sols.
Verse de la lessive dans ton eau et touille en même temps : quand ça commence à mousser, c’est qu’il y en a suffisamment !

1. Mets les habits dans les bassines, remue-les jusqu’à qu’ils soient totalement trempés et immergés. Les chemises doivent être déboutonnées sinon tu risques de les déchirer.

2. Attend 20/25mn que la lessive agisse (pile le temps d’aller te doucher ou de préparer le dîner). C’est souvent l’étape qu’on oublie, et pourtant c’est celle qui est la plus rentable : zéro effort, maxi efficacité !

3. 2 possibilités s’offrent maintenant à toi : tu veux retirer les taches ou tu veux juste avoir des vêtements qui sentent bon.

  • Retirer les taches : c’est assez long, donc à faire sans faute pour ton uniforme afin qu’il soit impeccable. Pour retirer les taches, frotte vigoureusement le tissu entre tes mains jusqu’à qu’elle parte… (3-4mn par tache)
  • Sentir bon : remue les vêtements dans les bassines pour détacher légèrement les taches, mais surtout pour retirer ce qui sent mauvais : la poussière et la transpiration.

4. Essorage. Pour chaque vêtement, enlève l’eau pleine de lessive qu’il contient en l’enroulant sur lui-même. A deux, c’est moins fatigant : chacun roule dans un sens.
Pour les chaussettes tu peux les serrer très fort dans ta main, ça sera plus efficace.
Tu sais que ton essorage est réussi quand les vêtements sont froids : ça veut dire que toute l’eau chaude est partie.

5. Le rinçage. Si tu n’a plus d’autres vêtements à laver, vide toutes les bassines d’eau de lavage dans le trou à eaux grasses, puis met de l’eau propre (de l’eau froide convient parfaitement).
Trempe tes vêtements et remue-les pour faire partir toute la lessive (et la saleté) restante.
Quand ton eau de rinçage commence à mousser, et donc qu’elle est pleine de lessive, change-la car elle ne peut plus rincer ton linge.

6. Essorage. Même principe que pour l’étape 4.

7. Étendage. Sur des ficelles, étend les vêtements propres, de préférence en une seule face, ça sèche plus vite que si 2 faces se touchent. Les pinces à linge sont tes amies ;)
Nota bene : les tendeurs des tentes ne sont pas des fils à linge.

4. Faire un coin séchage

Entre deux arbres, attache un double-toit ou une bâche en hauteur qui fera office de toit.
Au-dessous, accroche tes ficelles (bien alignées et bien tendues).
Tes vêtements propres seront protégés de la pluie, et ton coin d’équipe aura du charme. (Bien plus que si les vêtements séchaient partout…)


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2017

Tags associés

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 vote

Les Auteurs

Jacques MORIN

Je suis un gars qui aime bien le scoutisme et me moquer des scouts. Mon parcours est assez classique : scout depuis mon plus (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones