Midipyrate : arrivée à bon port

Derniers moments du rassemblement EEDF à Bécours

Après six jours ensemble, les éclaireuses et éclaireurs de Midipyrate se sont séparé·es, pour mieux voguer demain vers de nouvelles aventures.

Une folle envie de changer le monde

Après plusieurs jours consacrés à se connaître, se rencontrer, et agir ensemble, la dernière journée de Midipyrate s’est focalisée sur l’avenir.

Des lutin?·es (6-8 ans) aux ainé·es (15-18 ans), tout le monde a pris le temps de réfléchir et d’échanger sur ce qui l’indigne, sur ses engagements individuels, puis collectifs, pour contribuer à changer le monde. L’aboutissement a été, pour quatre jeunes, d’exposer ces engagements [1] devant les 900 éclaireuses et éclaireurs réuni·es sur la plaine du Hameau de Bécours pour la veillée de clôture.

Laura Dangoumau, responsable bénévole de la région Midi-pyrénées et coordinatrice du rassemblement, a acté symboliquement la séparation des équipages en flotilles, voguant chacune selon leur propre route, mais animées d’un même esprit : « durant six jours, notre bateau collectif a vogué sereinement sur les mers de Midipyrate. Ce voyage ensemble, je nous invite maintenant à le garder et le partager comme une expérience, qui nous accompagnera à créer demain le monde que nous voulons. ».

la recette de Midipyrate : l’engagement bénévole

La veillée de clôture a aussi été l’occasion de présenter les bénévoles engagé·es, parfois depuis deux ans, dans l’organisation du rassemblement : « A vos côtés, ils et elles étaient là pour que notre bateau tienne son cap, évite les remous et les tempêtes, et sache trouver les courants favorables  » a expliqué Laura aux enfants et aux jeunes.

La particularité de Midipyrate est, de fait, d’avoir été de bout en bout pensé et organisé par des équipes bénévoles, composées en grande majorité de jeunes adultes, qui vivaient même pour certain·es leur premier rassemblement.

A l’origine de Midipyrate, il y a en effet de la volonté de créer, avec un grand projet, un espace d’engagement et de convivialité pour que de nouvelles personnes y puisent l’envie de participer à la dynamique de la région, au-delà de leur groupe.
Le rassemblement a donc été conçu et organisé pour permettre à de jeunes « respos » [2] de s’impliquer, et de poursuivre la dynamique de développement des EEDF? en Midi-Pyrénées.

Au vu de la sérénité joyeuse qui a animé ces six jours, c’est un pari réussi !

Notes

[1les engagements chez les EEDF? sont assimilables aux temps promesses dans les autres mouvements scouts

[2chefs et cheftaines chez les EEDF

PS
Lire aussi :

Embarquement pour 6 jours de rassemblement avec Midipyrate

Midipyrate, c’est le nom du rassemblement de 900 Éclaireuses et Éclaireurs de France de la région Midi-Pyrénées, qui se tient pendant six jours au (...)

Publié le