Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Actualités scoutes / France / Inter-mouvements scouts / Ils sont devenus des pros du froissartage en une semaine

Ils sont devenus des pros du froissartage en une semaine

Un stage WOODCRAFT EEDF/SGDF dans les bois de l’Aisne

Une formation WOODCRAFT chez les EEDF? : de la pratique, de la pratique et toujours de la pratique. L’auteur de l’article te raconte son expérience lors du stage 2016.


C’est par un beau matin que je me suis rendu à Bohain-en-Vermandois, dans l’Aisne, pour découvrir le stage WOODCRAFT des Éclaireuses Éclaireurs de France de la région Nord-Pas-de-Calais.

Après avoir longé un chemin, je suis rentré dans le bois, dit du Colombier. Un peu plus loin, de la fumée s’échappait du Kraal. C’était la fin du petit déjeuner. J’y retrouve une vingtaine d’éclaireurs et de scouts avec 4 formateurs qui se retrouvent pendant une semaine pour vivre un stage woodcraft !

KESAKO ? Je pose donc la question au directeur du stage, dit Bison, et membre des EEDF? de Lambersart (métropole de Lille).

Il y a presque 15 ans, nous avons fait le constat que nos jeunes CE/SE, aînés et responsables ne maîtrisaient plus complètement les techniques et méthodes de campisme pour vivre pleinement la vie scoute. Le groupe a donc commencé à faire, chaque année, un stage où l’ensemble des stagiaires vivaient en équipage et chacun apprenait ou approfondissait ses connaissances. Depuis quelques années, ce stage se délocalise dans l’Aisne et se diversifie pour accueillir aussi bien d’autres éclés de la région, que des membres d’autres associations de scoutisme : des scouts musulmans et/ou des scouts et guides de France. Le stage accueille aussi des scouts étrangers avec des scouts du Liban qui viennent régulièrement se former depuis quelques années. Cette année, ils ne pouvaient pas, mais logiquement, ils seront présents l’année prochaine.

Alors concrètement que font les stagiaires durant cette semaine ?

Pendant une semaine chacun se retrouve au sein d’un équipage et vit la vie simple et complète d’un jeune scout. Le début de la semaine commence après avoir préparé, sous forme de jeu, les équipes à installer son coin d’équipage : montage de la tente, installations en froissartage : table, feu de cuisine… Une fois cela fait, différents modules sont proposés : froissartage bien entendu, orientation, intendance, faune, flore, gestion et entretien du matériel… Un boisselier intervient également pour montrer les multiples activités à faire avec du bois pour nos jeunes scouts !

Pour l’équipe de formation, l’idée est que chacun apprenne des choses, mais surtout, puisse l’appréhender de manière à le restituer avec son équipage ou dans son unité.

C’est Salomé qui en parle le mieux. Elle est arrivée dans le groupe de Lambersart en décembre dernier pour valider son BAFA et ne connaissait pas grand chose au scoutisme. Ce stage lui a permis de voir comment on vit et on s’organise dans les bois. Elle a appris qu’avec quelques outils, de la ficelle et du bois, on peut construire une table, un banc, un vaisselier, un feu surélevé et en faisant des trous pour les eaux sales et les déchets alimentaires on peut se créer un minimum de confort. Il est nécessaire de mettre en place des rôles pour chaque membre de l’équipe (aller chercher du bois, allumer le feu, faire la cuisine, faire la vaisselle, préparer les repas des jours suivants, faire les courses…).

J’ai été envoûté par la magie de la forêt notamment grâce aux veillées au coin du feu avec les histoires du « Père Bison ». J’ai adoré le repas trappeur et le bivouac, la veille du feu, le petit déjeuner avec du pain maison. J’ai énormément appris grâce aux formateurs mais aussi grâce à mon équipe de camp. Et, elle a hâte d’appliquer ses connaissances et de vivre cette expérience avec les louveteaux? au camp d’été.

Ce stage permet aussi à chacun de grandir et de progresser. C’est ainsi, qu’après plusieurs stages, l’un des formateurs, YACK a découvert pour la première fois ce rôle. Pour lui, c’est une reconnaissance de savoir-faire, appris lors des précédents stages, mais également l’occasion d’apprendre de nouveaux. C’est également, pour lui, le moyen de transmettre ce savoir, afin de faire vivre l’aventure aux nouveaux venus en espérant, un jour, qu’ils deviennent à leur tour formateurs ainsi la boucle sera bouclée.

C’est également une autre manière de vivre ce stage, de voir par où il est passé et de conseiller les stagiaires avec un autre regard.

Enfin, comme chaque stage, sans être pour le moment habillé pour sanctionner une formation, chaque stagiaire est suivi et a une grille de progression pour mesurer l’avancement de l’acquisition des compétences durant la semaine.

Enfin, si la journée commence autour du feu avec le petit dej, elle se termine également autour du feu avec la veillée et l’ensemble des stagiaires repartent avec un diplôme, sanctionnant les capacités acquises, remis lors de la dernière veillée et en espérant se retrouver l’année prochaine au même endroit pour continuer à apprendre et échanger.

De même, chaque stagiaire repart chez lui avec une clef USB contenant toutes les fiches techniques utilisées durant cette semaine.

Quelques exemples :

  • les feuillets :
  • les bruiteurs
  • les percussions

Contact stage woodcraft EEDF LAMBERSARTlambersart.ecles.fr


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones