VERSION BETA
Donne ton avis !

La triangulation, pour garder les angles droits

Lors de constructions en bois, un secret bien connu des charpentiers est finalement assez méconnu aux scouts : le carré, ça ne tient pas, le triangle, c’est la vie. On t’explique.

Le secret

Le triangle, contrairement au carré ne se déforme pas si tu étires les côtés.

Dans le cas d’une construction en bois composée de carrés, une tente surélevée par exemple, il y a un risque que la structure se déforme en losange. Les côtés, au lieu d’être verticaux vont s’incliner. La conséquence : il y a beaucoup plus de tensions dans les brêlages qui risquent de casser à tout moment.

Si tu veux faire joujou avec des carrés, voici un très bon site pour comprendre leurs déformations.

Si un trépied ne se déforme pas, c’est qu’il forme 3 triangles avec le sol.

Mais du coup, comment on fait ?

Il existe 3 méthodes pour empêcher la déformation :

  • Creuser des trous au sol (entre 60cm et 1,20m). Un carré dont les perches des côtés opposés sont enterrées ne pourra pas se déformer. Les perches des côtés devront pousser la terre pour cela.
  • Faire des mi-bois. Les pièces des mi-bois sont emboîtées les unes dans les autres, ainsi elles ne peuvent pas bouger. La déformation n’est pas possible, cependant l’assemblage sera plus fragile si les forces sont importantes. Mais il n’est pas rare qu’un mi-bois casse (le bois se fend) à cause du poids qu’il supporte. A ta place, j’utiliserai cette méthode pour les constructions ne recevant pas trop de poids. (Vaisselier ou mat d’unité par exemple)
  • et enfin, la triangulation.

La triangulation consiste à faire des triangles dans les carrés. Hein ? OK on t’explique.

Cela veut dire accrocher une perche avec deux brêlages dans un des coins du carré. Plus ton triangle sera grand, plus il sera efficace.

Un carré peut se déformer dans les deux sens (cf : la photo ci-dessous). Or la triangulation est plus efficace en poussée qu’en traction. Il est donc plus prudent de faire deux triangles : un de chaque côté.

Voici une cage de football qui tient parfaitement debout grâce aux triangles de chaque côté. Rien n’est planté nul part. Observe bien : ce but n’a que des triangles.
Les flèches noires indiquent les sens de déformations s’il n’y avait pas eu de triangulation.

Si tu es observateur, tu remarqueras que toutes les charpentes utilisent la triangulation. Une multitude de triangles sont formés avec des perches qui s’entrecroisent.

Enfin, sur cette construction gigantesque, observe aussi. Il n’y a que des triangles. Cette grand roue n’était même pas plantée au sol et tenait parfaitement.

La triangulation, c’est vraiment le secret qui renforcera et enlèvera tout « jeu » à tes installations.

PS

Crédit Photo : SebF, Wikipedia

Publié le (mis à jour le )