Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Le PH

Le paraboloïde hyperbolique

Le PH, ou paraboloïde hyperbolique (et non potentiel hydrogène), est idéal pour agrémenter vos lieux de camps et les rendre attractifs. Il est possible d’en faire de plusieurs formes. En voici une, mais fais jouer ton imagination pour en créer d’autres ! La méthode reste la même.


Matériel et outils

  • deux perches (ou plus, selon le modèle souhaité)
  • des cavaliers métalliques
  • un marteau
  • de la ficelle (idéalement de la blanche, en nylon )
  • une pelle-bêche

Construction du PH

Commence par travailler au sol. Avec le marteau, fixe les cavaliers métalliques le long de chaque perche. Il doivent être placés à intervalles réguliers, et espacés d’environ dix à quinze centimètres.

JPEG - 4 Mo

Passe la ficelle dans les cavaliers en les numérotant de haut en bas sur une des perches, et de bas en haut sur l’autre.

<p>Le PH ou Paraboloïde hyperbolique</p>

Ensuite, on relie le numéro un d’en bas, au numéro 1 d’en haut, puis le numéro deux d’en haut, au numéro deux d’en bas… jusqu’aux derniers cavaliers, avec un seul et même bout de ficelle. Cela suppose bien entendu que chaque perche possède le même nombre de cavaliers.

Maintenant, prépare les trous pour enfoncer les deux perches.

Eh voilà ! Il ne reste plus qu’à dresser le tout.

<p>Le PH ou Paraboloïde hyperbolique</p>

Bonus

Le PH peut aussi être utilisé pour embellir le mat des couleurs.

Album photos



Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(5)

Vos commentaires

  • , par ... En réponse à : Le PH

    au niveau de la taille de la drisse a utiliser, comment est ce qu’on peux se faire une petite idée ?

    Répondre à ce message

  • , par ? En réponse à : Le PH

    J’aimerais savoir s’il est possible de réaliser un PH sur un trépied car jusqu’à présent je n’ai trouvé que des modèles de PH avec les perches en forme de V ? Est-ce que le résultat est aussi sympathique avec un trépied ?

    Répondre à ce message

  • , par CPécureuils En réponse à : Le PH

    De mémoire, 1961, troupe 49e Marseille, « Guy de Larigaudie », camp dans les Alpes à St Léger les Mélézes.

    Répondre à ce message

  • , par ? En réponse à : Le PH

    C’est un bon début…
    C’est bien de numéroter les cavaliers mais il faut expliquer comment garder la même « ficelle » tout au long du tressage. On part du 1 (d’en bas par exemple), on va au 1 du haut. Ensuite, on passe dans le 2 du haut pour redescendre enfin au 2 du bas… et ainsi de suite (3 du bas, on remonte, 3 et 4 du haut…)
    Pour les plus grandes structures, préférer des pitons crochets aux cavaliers, cela est beaucoup plus pratique pour le tressage.
    La drisse est la corde de référence pour l’esthétique du tressage.

    Répondre à ce message

  • , par frychar En réponse à : Le PH:première utilisation du PH

    Ou et quand a-t-on utiliser le PH pour la 1 ère fois en scoutisme ? Il semble que ce soit dans les années 1960 ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

13 votes

Les Auteurs

Chamois

Ancien Scout puis Pionnier? à la 6e St Brieuc. Ancien chef scouts à Annecy-Le-Vieux. Ancien chef pionniers à (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones