Calendrier SGDF 2020 : découvre le sens « caché » de chaque photo ancienne !

Un beau prétexte à la découverte de l’Histoire scoute et guide

Et si tu profitais du calendrier 2020 des Scouts et Guides de France pour découvrir et faire découvrir l’Histoire de cette association ?

C’est ce que nous te proposons en décodant chaque photo, une à une, pour te montrer ce que tu as vu mais peut-être pas remarqué. Hop, c’est parti !

Le tips en plus : tu peux prendre appui sur cet article pour faire des énigmes autour d’un grand jeu de calendriers !

Le calendrier 2020 des Scouts et Guides de France fait chaque mois une comparaison entre des photos récentes et des photos anciennes des Scouts de France ou des Guides de France. Un clin d’œil appuyé au centenaire des premiers en 2020, au centenaire des seconds en 2023.

Nous te proposons de découvrir de multiples anecdotes amusantes à faire découvrir à tes jeunes sur ces photos, anecdotes qui permet d’aborder de manière simple l’Histoire de ces deux associations.

Il se peut que nous n’ayons pas tout vu. Si tu vois d’autres choses, n’hésite pas à commenter !

La couverture

Cette photo provient de Nature Environnement. Chaque été, des pionniers et caravelles Scouts et Guides de France (ainsi que des scouts étrangers) veillent sur les forêts méditerranéennes.

Cette opération fête ses 40 ans en 2020 puisqu’elle a commencé en 1980, suite à un grand incendie dans les calanques l’année précédente.
Pas besoin de comparaison, cette photo de vigie avec jumelles et talkie-walkie peut être reproduite chaque année depuis 40 ans : seul le look des jeunes change !

Tu peux découvrir l’histoire de cette opération sur ScoutWiki.

Décembre 2019

On se place en 1948, une période riche pour l’histoire des Scouts de France et des Guides de France :

  • 3 ans après la seconde guerre mondiale,
  • quelques mois après le Jamboree Mondial de la Paix.
  • 3 ans aussi après l’incroyable défilé du Scoutisme Français sur les Champs Elysées en présence d’Olave Baden Powell.

Janvier 2020

L’observateur ou l’observatrice constatera qu’à cette époque, les tentes étaient souvent en tout intégré : il n’y avait pas de toit / double-toit séparés mais seulement un toit.

Le double-toit permet une couche d’air qui aide un peu à l’isolation et facilite l’étanchéité de la tente. Mais si tu dors dans une tente sans double-toit, alors tu verras que tu ne prends pas l’eau [sauf si tu prends les modèles dits "éco" vendus par certains fabricants] … tant que tu ne touches pas l’intérieur du toit ! C’est le même principe qu’une éponge sous un robinet.

Février 2020

Petit détail look, dans les années 50, il était courant de porter le ceinturon par dessus le pull, on le voit sur de nombreuses photos de l’époque. Et au niveau du nombril, comme les shorts qui étaient en taille (très) haute.

Toujours pratiqué dans de nombreuses associations en France, les bandelettes qui pendent sont des tresses de laine, appelées « flots ». Les couleurs marquent l’appartenance à une équipe chez les guides (pareil pour les patrouilles côté garçons). Ton œil de lynx repérera que la tresse de laine est sur la mauvaise manche car elle se porte à gauche. Soit la photo est inversée, soit cette guide s’est trompée. Nous, on dit que c’est à cause de la photo parce qu’un scout ou une guide ne ferait jamais, ô grand jamais, une erreur de côté ;)

EDIT : on nous confirme une inversion de photo pour des besoins de composition de la page.

Mars 2020

Le CCFD - Terre Solidaire, Comité Catholique Contre la Faim, est la première ONG de développement en France. Elle est un organe officiel de l’Eglise catholique de France.

Pourquoi le CCFD est dans le calendrier ?

Cette ONG est plus qu’un partenaire des Scouts et Guides de France : elle a été fondée par eux en 1961. Et pas que par eux : c’est une collégialité de 29 associations liées à l’Eglise (l’ACE, le MEJ, etc).

Au cours de leur histoire les Scouts de France ont participé à la création d’autres associations. Par exemple dans un autre registre, l’UCPA, dans laquelle les Scouts et Guides de France sont toujours membres du conseil d’administration.

Avril 2020

Cette chapelle est bien connue. C’est la chapelle de la base de Mélan. Si les Scouts de France avaient (et ont toujours) Jambville, les Guides de France avaient leur haut lieu qui est "Mélan - Les Feux Nouveaux".

Nous avons déjà un article qui te présente cette base :

Lire aussi :

Mélan

Des jeunes Guides de France ont décidé durant les années 60 de rebâtir le vieux village de Mélan, dans les Alpes de Haute Provence, avec le concours (...)

Mai 2020

Plus encore que la coupe originale de la chemise qui est plutôt un polo, la tenue aura fait quelques aller-retour à cette époque des années 70. Mais ce sont ici des « Jeunes en Marche », l’équivalent des compagnons chez les Guides de France. Créés en 1966, ils ont une particularité chez les Guides de France : c’est une tranche d’âge mixte.

Autre détail : les années suivant 1968 sont des années où beaucoup de choses sont bousculées en France … et aussi dans le scoutisme. Oust le foulard qui ne se portait plus ! Oui, il a existé une période de scouts sans foulard.

Juin 2020

Jolie comparaison : le jeu, le cœur du scoutisme, à tous les âges. Et les olympiades en camp sont cultissimes depuis toujours ou presque.

Mais on pourrait voir aussi une autre comparaison subtile, tel un prof de français qui trouve des sens particuliers (voire "bizarres") à chaque ligne de texte d’un auteur.

Alors Mesdames et Messieurs, nous avons à notre droite des farfadets.

S’ils existent depuis un bon nombre d’années déjà, en 2019, les Scouts et Guides de France ont décidé que les 6-8 ans seraient une nouvelle branche, leur 5e branche.

Mesdames et Messieurs, nous avons à notre gauche, 50 ans plus tôt, les « rangers ». Des rangers ? Non pas les chaussures !

En 1964, les Scouts de France séparent la branche des éclaireurs de 12 à 17 ans entre les rangers jusque 14-15 ans, et les pionniers ensuite.

Nous parlons dans cet article du choix de la couleur des pionniers et de leur nom :

Lire aussi :

« Pionniers » et en rouge, mais pourquoi ?

Les pionniers Scouts de France ont été créés lors de la séparation de la tranche d’âge des éclaireurs dans les années 60. Il n’y a pas une seule raison (...)

Les Guides de France ont fait la même séparation en 1966 pour créer les guides et les caravelles.

Juillet 2020

Les rangers portent leur nom jusqu’en 1979, année où ils deviennent les scouts.

1983 est une date intéressante. Suite à une tentative de rapprochement avec les Guides de France qui échoue, les Scouts de France s’ouvrent aux filles en 1981. Tout juste deux ans avant la photo.

Autre détail pour qui observe : l’écusson rond de la manche du scout le plus à droite. C’était un écusson avec 3 parts de "camembert". Pour progresser, il fallait gagner une étoile à coudre sur chaque part. En très résumé :

  • noir : grand projet
  • blanc : pilote
  • rouge : campeur

Cependant, c’était la fin de la vie de cet écusson. 1980 est l’année de la pédagogie basée sur les défis. Avec un autre camembert à remplir, à 5 parts cette fois !

Août 2020

Peu de choses à raconter, si ce n’est de regarder cet uniforme des origines. Les Scouts de France n’existent que depuis 7 ans !

Vu de 2020, c’est comme s’ils n’existaient que depuis 2013. Et que la 1re guerre mondiale avait cessé en 2011. Oui l’année de naissance des louveteaux? de cette rentrée.

A cette époque là, une revue de chefs était diffusé toutes les 2 semaines partout en France. En plus d’articles de fond ou techniques, la revue listait les nouveaux groupes en création, voire des nouvelles provinces.

L’autre particularité est ce que sont ici probablement des chefs. La révolution de l’époque : des adultes, en short, qui jouent !

Septembre 2020

C’est la photo équivalente à la précédente, 7 ans après la création des Guides de France, mais côté filles.

Des femmes adultes qui lisent une carte et s’orientent sans l’aide d’hommes, alors qu’elles n’ont ni droit de vote, ni beaucoup de droits tout court … C’est probablement encore plus une révolution que des hommes qui jouent à cette époque.

Octobre 2020

Si la promesse a toujours le même geste, le salut que tu vois faire par les autres garçons est le salut au bâton. Il pouvait y avoir deux bâtons essentiellement :

  • le bâton scout : recommandé dans son livre « Éclaireurs » par Baden-Powell pour la diversité des usages qu’il offrait, chaque scout avait son propre bâton. Tu les vois dans le fond.
  • le staff de patrouille : encore largement utilisé dans plusieurs associations françaises (et dans le monde), chaque patrouille a un bâton avec un fanion représentant le nom de la patrouille. Il est porté par le chef de patrouille.

Si les Scouts et Guides de France suivent un cérémonial assez libre, la cérémonie de la promesse était à cette époque très codifiée, décrite étape par étape dans un manuel.

Novembre 2020

Nous retrouvons ici les JEM (Jeunes en Marche) comme sur la page du mois de mai 2020.

Décembre 2020

Avec ces rangers, pionniers ou scouts encore unitaires (le noir et blanc rend difficile de trouver la couleur de chemise), nous voyons le look de culotte de cuir à la coupe très particulière et très très haute, souvent repris dans les dessins de Pierre Joubert.

Et bien entendu, les guitares ! Depuis toujours aussi dans le scoutisme :)

Publié le (mis à jour le )