Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Le feu de joie

Je te préviens tout de suite, un feu de joie, c’est dangereux ! Et qu’est-ce qu’il faut faire quand c’est dangereux ?

On va te l’expliquer, mais prends bien le temps de tout lire. C’est important !


Voici les points que tu dois travailler tout au long de cette réalisation, par ordre d’importance :

  1. La sécurité
  2. Les éléments techniques de conception
  3. L’organisation de la construction (car c’est long…)

À ce propos, avant de te lancer, as-tu vérifié qu’il n’y avait pas de contre-indication à faire du feu là où tu es ? Il n’y a pas de vent prévu, pas d’interdiction, pas d’éléments inflammables à moins de 30 mètres, pas de souci pour laisser des braises pendant 24 heures ?

Caractéristiques globales de notre feu

  • Base : 2,5 x 2,5 m
  • Hauteur du mat principal : 6 m
  • Hauteur de flamme (la plus haute) : environ 17 m
  • Durée de préparation : 1 jour à 3 personnes
  • Nombre de rondins : 90
  • Nombre de perches : 60
  • Bassines & bidons d’eau : 250 litres

Étape 1 : couper du bois

<p>Le feu de joie</p>

Plus rapide à dire qu’à faire. Bon, voici la liste du bois qu’il te faut :

Type de bois Caractéristiques Quantité
Petites perches 2 m de haut, petit diamètre Environ 30
Moyennes perches de 2,5 à 3 m de haut, diamètre moyen Environ 30
Brindilles de 1 à 1,5 m, diamètre très petit (< 1,5 cm) Le plus possible (entre 80 et 200)
Petits rondins Diamètre : 4 à 10 cm ; longueur : 0,8 à 1,2 m Environ 20
Rondins moyens Diamètre : 10 à 15 cm ; longueur : 1,2 à 2,5 m Environ 30
Gros rondins Diamètre : 12 à 20 cm ; longueur : 2,5 à 3,5 m Environ 20
Rondins de base Diamètre : 20 à 50 cm ; longueur : 3,5 à 6 m Environ 20

L’emplacement du feu doit absolument satisfaire les contraintes suivantes :

  • Pas de tente, d’arbre, de constructions ou d’autres matières inflammables à moins de 30 mètres du feu minumum !
  • Pas de résineux, de bois sec, de grange ou autres matières très inflammables à plusieurs centaines de mètres à la ronde !
  • Le terrain est entièrement plat, même autour du feu pour disposer de l’eau.

Prépare le bois en faisant des tas à côté de l’emplacement du feu

Étape 2 : planter le piquet central

<p>Le feu de joie</p>

  • Fais un trou d’au moins un mètre de profondeur.
  • Choisis le piquet central : du bois vert d’une longueur de 6 à 7 mètre, d’un diamètre supérieur à 18 cm.
  • Place-le dans le trou et mets de la terre en tassant régulièrement.
  • Ajoute encore de la terre. Il faut que ça fasse une légère bosse autour du piquet.
  • Enfonce des pieux en bois contre le piquet central (quatre piquets de 1 à 1,5 mètre de long, de 8 à 12 cm de diamètre), afin de le solidifier, car il doit retenir une partie du feu s’il s’effondre. (Les pieux doivent être sous terre !)
  • Enfonce 2 à 3 barres à mines de 2 à 4 mètres de long contre le piquet central et attache-les comme le montre l’illustration ci-dessus, par deux fois (au milieu et au bout de barre)

Étape 3 : définir l’emplacement des perches

<p>Le feu de joie</p>

  • Prends un bout de ficelle, attache-le au piquet central pour faire compas et trace sur le sol deux cercles d’un rayon de 80 et 120 cm environ.
  • Creuse le cercle extérieur et mets les résidus sur le cercle intérieur, comme le montre l’illustration. (Ou faire l’inverse si tu préfères, à condition d’avoir assez de terre.)
  • La base des perches doit se loger entre les deux cercles.

Étape 4 : mettre les perches

<p>Le feu de joie</p>

  • Commence à mettre les petites perches, puis les grandes, en veillant à ce que le haut du feu ne soit pas trop encombré car il faut prévoir l’emplacement des rondins.
  • Attention : il doit y avoir un gros emplacement vide à l’intérieur du tipi. Laissez une « porte » par laquelle tu pourras remplir l’espace vide central.

Étape 5 : disposer les quatre premiers rondins

<p>Le feu de joie</p>

  • Les rondins de base doivent être les plus gros et les plus stables.
  • Choisis l’orientation de sorte que les irrégularités du terrain soient compensées en horizontalité.
  • Le rondin disposé devant la porte doit être contre le sol et bien en face de cette dernière. (Derrière le feu sur l’illustration)

Étape 6 : disposer le papier journal

<p>Le feu de joie</p>

Après avoir mis les premiers rondins, dispose le papier journal contre le piquet central. C’est lui qui brûlera le premier. Il est important de laisser de la place autour du papier journal, pour les cartons.

Étape 7 : ajouter les cartons

<p>Le feu de joie</p>

  • Ajoute des cartons et des brindilles. Ces dernières sont importantes car elles brûlent moins vite que les cartons.
  • N’oublie pas l’étape suivante avant de te précipiter sur des perches pour combler le gros trou.

Étape 8 : faire un tunnel avec du carton

<p>Le feu de joie</p>

Afin d’éviter d’avoir des problèmes pour allumer le feu. On doit pouvoir accéder au papier journal avec la main.

Étape 9 : monter la base du feu

<p>Le feu de joie</p>

Dispose les gros rondins de manière à ce que l’horizontalité du feu soit bonne.

Étape 10 : solidifier la base du feu et continuer le montage

  • Positionne les rondins de manière à ce qu’ils ne roulent pas en brûlant. Éventuellement, mets des cales dessous. Mais attention, les cales risquent de brûler plus vite que le reste !
  • Si ton feu est bien calé, tu devrais pouvoir monter dessus sans souci.

Étape 11 : disposer les rondins du haut

<p>Le feu de joie</p>

  • Pour disposer les rondins du haut, monte sur les rondins du bas. Si tu as bien réalisée l’étape précédent, ça ne devrait pas poser de problème.
  • Regarde bien ce que tu fais au lieu de regarder le photographe !

Étape 12 : terminer le haut du feu et consolider

<p>Le feu de joie</p>

  • Vérifie que tous les rondins sont calés (4 cales par rondin).
  • Ajoute éventuellement dans les cartons, par les fentes, les brindilles et petits rondins qui restent autour du feu.
  • Prends 4 rondins assez lourds et les disposer sur les angles de la pyramide, afin de consolider le tout.

N’oublie pas la photo des acteurs du feu de joie ! Tu seras bien content d’en avoir un souvenir.

Étape 13 : l’eau (hyper important !)

<p>Le feu de joie</p>

  • Dispose des bidons et des bassines d’eau tout autour du feu de manière à pouvoir les utiliser (à 10 mètres environ).
  • Vérifie toutes les consignes de sécurité concernant l’eau et les alentours du feu.
  • Il ne doit y avoir aucun objet dans un rayon de 20 mètres autour du feu (bois qui traîne, outils…).

Étape 14 : allumage

<p>Benoît à gauche, Hubert à droite et Guillaume leur chef scout au centre.</p>

Avant l’allumage, vérifie tous les points suivants :

  • Aucun objet ne traîne dans un rayon de 20 mètres autour du feu.
  • Tous les spectateurs sont groupés loin du feu (20 à 30 mètres).
  • Entre les bidons et le feu, l’herbe doit impérativement être mouillée.
  • Il n’y a pas de vent et il ne pleut pas des trombes.
  • Bien sûr, il n’y a pas de contre-indication à faire le feu.
  • Quatre personnes sont désignées pour s’occuper de la sécurité du feu

<p>Le feu de joie</p>

Allume le feu ! Une fois que le papier journal à pris, rejoins les spectateurs loin du feu.

Étape 15 : la veillée commence !

<p>Le feu de joie</p>

Si le feu tourne mal

  • Si une braise s’échappe du feu, prends une bassine et arrose. Finis éventuellement avec un bidon.
  • Si l’herbe prend feu, une ou deux personnes l’arrose avec des bassines et une ou deux autres font des barrières d’eau avec les bidons.
  • Si un arbre ou un élément non accessible prend feu, appelle tout de suite les pompiers.
  • Si tes habits prennent feu, ne cours pas ! Roule-toi par terre pour étouffer les flammes.

Quoi qu’il arrive, tout le monde reste groupé dans un endroit dont la sécurité est maximale, seuls les quatre responsables ont le droit de bouger pendant les premières minutes qui suivent l’allumage du feu. Chaque responsable doit savoir à tout moment ou sont les trois autres.


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Tags associés

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

4 votes

Les Auteurs

5eBleu

Le point de vue de ’jmv’ : Avec 412 articles produits de 2003 à 2011, Paul est l’un des grands contributeurs de La ToileScoute. (...)

En Savoir +

Guillaume

le point de vue de ’jmv’ : Il y a du personnage ’inspiré’ chez notre Président historique (2005 - 2007) et co-fondateur, avec (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones