tag : 12-16 ans

Comment créer une énigme de jeu ?
sur la base de la technique de Fabien Olicard

Fabien Olicard a réalisé un petit guide de création d’énigme simple. Avec son accord, nous en faisons une fiche technique qui sera bien utile pour nos jeux ou veillées scoutes, ou escape games maison.

Code Morse

Inventé en 1838 par Samuel Morse, peintre et physicien Américain, le morse a été très utilisé notamment avec l’avènement de la télégraphie. Il a beaucoup servi dans les moyens de communication radios (militaires marine, etc …), et servait de moyen d’appel de secours en mer.

Sur ce dernier point, le code morse a officiellement été abandonné en 1999, au profit du système satellitaire de sauvetage international, GMDSS (Global Maritime Distress and Safety System).

Il n’empêche, en bord de mer, il reste très connu. Si tu fais un jeu en bord de mer ou sur mer, n’utilise jamais le SOS, qui pourrait être interprété comme réel appel de secours.

La boussole : comment ça marche ?

La boussole est un instrument fiable et léger à toujours garder dans son sac à dos !

Connue depuis très longtemps, elle a été inventée en Chine. Le principe est très simple : elle contient une petite aiguillé aimanté placée sur un pivot. Un bout de l’aiguille indique le Nord (et l’autre indique le Sud). Le plus souvent la pointe qui indique le Nord est la partie rouge de l’aiguille.

Douanier contrebandier
Fais passer de la marchandise en toute discrétion

But du jeu Faire passer un maximum d’objets de l’autre côté de la frontière pour les contrebandiers. En intercepter un maximum pour les douaniers. Equipes 2 équipes équilibrées, à partir de 10 joueurs. Le nombre de joueurs maximum n’est pas limité. Ainsi le douanier-contrebandier à double-sens est un jeu régulièrement (...)

Le Cluedo
Trouveras-tu l’assassin ?

Les jeux de société sont toujours fort sympathiques, mais on n’en a jamais dans la malle animation… qu’à cela ne tienne, on peut en fabriquer ! Ce jeu est idéal pour une veillée calme sous la pluie … On peut, en effet, jouer sous une tente sans problème, en équipe ou en unité, c’est du bonheur ! Equipes Entre 6 et 20 (...)

Le jeu des mains
Un jeu facile et drôle à faire autour d’une table en soirée

Le jeu des mains est un petit jeu qui nécessite aucun matériel qui est très sympa à faire lors d’une soirée d’hiver en chalet. Il peut se jouer à partir de 5 personnes et est intéressant à partir de 12-13 ans.

Le Seigneur des Anneaux
Un jeu d’approche pour retrouver l’Anneau Suprême

But du jeu Retrouver l’Anneau Suprême avant Sauron ! Équipes 4 équipes représentant les 4 communautés : les Elfes (en vert), les Hobbits (en jaune), les Hommes (en bleu) et les Nains (en rouge). Les équipes peuvent être composées de 5 joueurs à un nombre illimité ! Matériel bandeaux numérotés aux couleurs de 4 équipes (...)

Le killer
Il ne doit en rester qu’un... toi si possible !

But du jeu Être le dernier survivant en ayant killé ou fait killer tous les autres joueurs. Équipes Chaque joueur joue pour lui. Il n’y a pas de limite inférieure ni supérieure au nombre de joueurs : plus on est nombreux, plus c’est amusant ! Matériel des papiers avec les noms des joueurs des papiers avec des actions (...)

La Toile d’Araignée
Tisser sa toile de connaissances

But du jeu Faire connaissance et retenir les prénoms. Effectifs Entre 15 et 35 personnes Matériel Une pelote de laine. Déroulé En premier lieu, un petit tour des prénoms s’impose ! Puis en cercle, une première personne lance la pelote de laine vers une personne dont il a retenu le prénom, en gardant dans la main (...)

Démineurs vs Sapeurs
Jeu stratégique en équipe dans les bois

« L’objectif des Sapeurs est de faire exploser une bombe dans la zone Pelle ou Bêche avant la fin de la manche. L’objectif des Démineurs est de les en empêcher. »

À la conquête du Monde !
Ou comment jouer à Risk en grandeur nature

Rentre dans le peau d’un fantassin et pars à la conquête du monde pour régner sur tous les territoires !

Le jeu du journal
En allemand : Zeitungsschlagen

Jeu d’intérieur, très amusant et qui demande de la réactivité !
On peut utiliser ce jeu pour mieux se connaître et apprendre les prénoms de chacun.

Fortnite, version scoute !
Battle royale !

Inspiré de Fortnite sur le format Battle Royale, il faut lutter pour rester le dernier vivant. Un jeu énergique et avec des manches très rapides.

Kaleidos
Un jeu d’observation

Kaleidos.
Un jeu d’observation intergénérationnel, facile à préparer.

Le jeu des doigts

Sans doute l’un des seuls jeu qui ne nécessite absolument aucun matériel ni préparation !

Sémaphore

Le sémaphore est un alphabet visuel utilisé en marine. Le principe est dérivé du télégraphe « Chappe », dont il reste des tours par endroit. Il a été remplacé par la suite par le télégraphe électrique utilisant le code Morse

Les scouts ont rapidement intégré ce code pour les jeux de communication. Il est plus rapide à apprendre que le Morse, et repose sur l’utilisation de deux drapeaux identiques, généralement composés d’un triangle rouge et d’un autre jaune.

Course en cartons
Un jeu d’adresse et de rapidité en plein air

But Les équipes doivent arriver le plus rapidement possible à un endroit donné, en respectant un parcours défini. Équipes Deux équipes de dix joueurs. Matériel Autant de cartons que de joueurs. Attention, les cartons s’usent vite, prévoir des cartons de rechange ou tout au moins quelque chose pour les réparer. Il (...)

Veillée dont vous êtes le héros...
inspirée du livre « A vous de jouer : La Sorcière d’Hanz » de Stephan Bilodeau et Martin Charbonneau

Jeu de coopération et de réflexion qui permet de développer la solidarité au sein d’une tribu ou d’un équipage.
Jeu très adaptable pour tous les âges et toutes les situations possibles et qui peut se jouer aussi bien dans une salle comme à l’extérieur en grandeur nature (se rapprochant alors du Cluedo).

Times Up

Type de jeux Jeu à partir de dix ans, en équipe, durée une demie heure. Nécessite des feuilles et des stylos. Règles L’ensemble des joueurs est divisé en deux équipes. Chaque joueur reçoit une à trois feuilles selon le nombre de joueurs ou la durée voulue du jeu. Sur la feuille chaque joueur écrit lisiblement le nom (...)

Le Stratego ou Zagamore
Quand le plus faible peut vaincre le plus fort

But Trouver le drapeau de l’équipe adverse et le rapporter à son camp. Équipes 2 équipes d’au moins 10 joueurs… mais sans limite supérieure ! Préparation Chaque équipe se voit remettre un drapeau, ainsi que des cartes de rôle (une par joueur). Ces rôles sont répartis suivant différents grades, par exemple : espion, (...)

Jeu de l’oie
Pour 20 à 500 joueurs !

But du jeu Collecter le plus de points possible au fil des stands. Equipes Ce jeu est prévu pour de grands effectifs. Au moins 50 joueurs répartis en 6 équipes, et 7 animateurs. Il y a besoin d’une personne qui gère le plateau de jeu et de 6 personnes pour les stands (un par couleur). Cependant, pour certains (...)

Les rondes aveugles
Un petit jeu coopératif pour découvrir l’autre

But du jeu Démêler les sacs de nœuds humains. Equipes Ce jeu sera intéressant à partir de 20 personnes. Il est sans équipe. Matériel Aucun Déroulement Par groupe de 20 les personnes mettent un de leurs pieds en un même point. Ils ferment les yeux et tendent la main du côté du cercle afin de trouver une autre main. (...)

Qui est le Traître ?
Petit jeu d’approche nocturne avec déduction et mise en scène

Entre le jeu et l’animation, cette activité se pratique en équipe ou en groupe complet.
Il s’agit d’épier trois conversations différentes qui ont lieu au même moment pour ensuite recouper ces informations et en déduire qui est le traître.
A utiliser pour faire avancer le récit de votre Grand Jeu ou pour proposer une animation de veillée pas comme les autres…

Les pingouins
La banquise se réduit, il faut tenir dessus !

But du jeu Tenir tous ensemble sur la banquise. Equipes Ce jeu se joue ensemble à partir de 10 joueurs. Matériel Une bâche Déroulement du jeu La bâche représente la banquise. Tout le monde se tient sur la bâche. Avec le réchauffement de la planète, la banquise se réduit, il faut malgré tout tenir dessus ! Le (...)