VERSION BETA
Donne ton avis !

Le repas trappeur : ce qu’il faut

Une recette historique de Roland Pierre

Au menu :

  • Pomme de terre Mariette
  • Rotirondo
  • Orange Punch
  • Café à l’orange.

Si tu arrives par hasard sur cet article, il fait partie d’une série de recettes écrites par Roland Pierre. En savoir plus >>>

Alimentaire

  • 1 grosse pomme de terre longue plus grosse que le poing
  • 1 petite pomme de terre comme un œuf
  • 1 oeuf (non cuit)
  • 150 à 200 g de beiuf tendre (pour couper en rondelles de 5 cm environ)
  • 50 g de lard frais non salé (mince, en rondelles) pour le découper
  • 1 tomate
  • 1 oignon gras
  • 1 poivron (pour 10) selon goût
  • aromates (sel, poivre, laurier) thym, serpolet, etc.
  • 1 ou 2 cuillères d’huile de table (pour graisser l’extérieur)
  • 1 grosse carotte
  • 1 grosse orange (comme un pamplemousse moyen)
  • 4 ou 5 sucres (selon goût)
  • 1 ration de Nescafé (individuel sachet)
  • 1 cuillère à soupe de liqueur : Kirsch, Cointreau, Bénédictine, Chartreuse, Grand Marnier, etc, au choix [1]
  • Pain
  • Boisson [2]

Matériel

Indispensable

  • 1 baguette de noisetier de 1 m de long bien droite, grosse comme le pouce à un bout (à faire sur place)
  • 2,50 à 3 m de ficelle de boucher (indispensable)
  • 1 couteau bien affuté (indispensable)
  • 1 plaque de bois (contreplaqué, dosse) pour découper
  • 1 torchon usagé (risque de brûler)
  • 1 cuillère à café (vider la pomme de terre, touiller le café)
  • verre à boire ou gobelet
  • eau, savon, bassine

Souhaitable

  • Hachette et scie (pour le bois)

Le plus important

C’est le feu !
Arriver à un tas de braises de 30 cm de haut (en cône) soit 2 ou 3 h de feu avec chargement de bois continu.
Charger le bois toujours dans le même sens sinon la braise ne se fait pas.

Lire aussi :

Pomme de terre Mariette

Le nom importe peu ! Si tu arrives par hasard sur cet article, il fait partie d’une série de recettes écrites par Roland Pierre. En savoir plus >>> (...)

Notes

[1Pas pour les jeunes ! NDLR.

[2On va dire de l’eau… NDLR.

PS

Texte de Roland Pierre.

Publié le (mis à jour le )