Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Animer / Secrets de chefs scouts / Des activités réussies / Parler d’un attentat avec ses scouts

Parler d’un attentat avec ses scouts

La question revient en boucle sur le Cercle Scout. Délicate question pour les chefs et responsables scouts : l’envie d’expliquer, de partager, mais comment ?


Alors, nous, nous ne sommes pas une association scoute, mais on a quand même envie de te dire : bravo pour la démarche ! Comprendre le monde, c’est aussi ce qui peut permettre de le changer vers un monde meilleur.

Nous n’avons pas forcément de conseils absolus à te donner, nous aussi, nous nous posons des questions. Mais on a pu recueillir de bonnes idées sur le Cercle Scout, sur le groupe des EEUDF? ou du haut de notre petite expérience. Nous te les livrons.

[Cet article date des attentats de Charlie Hebdo mais beaucoup de choses restent d’actualité avec les attentats suivants]

Trois idées clés pour la réussite de ces types d’animations

  • jamais aucun jeune ne doit se sentir dévalorisé. Même s’il dit une énorme connerie (souviens-toi la scène de Nos Jours Heureux avec notre star à la guitare "oui enfin peut-être").
  • si un jeune ne veut pas parler, il ne parle pas. Évite les tours "chacun parle". Certains ne voudront pas s’exprimer, ça ne veut pas dire qu’ils ne participent pas avec leurs oreilles grandes ouvertes.
  • c’est un temps où on prend son temps et ça doit se savoir. Et tant pis pour le craquage de planning s’il doit avoir lieu. Il faut cependant aussi savoir l’arrêter quand on sent qu’il n’y a plus rien à dire.

Propositions de méthodes d’animations avant 11-12 ans

Chez les plus jeunes, avant 11 ans, il y aura peut-être besoin d’un travail d’explication, mais il est probable que l’école ait déjà fait le travail. Une astuce pourrait être de passer par le dessin, que chacun dessine ce qu’il pense, puis l’explique, avec ses mots. On nous signale un outil intéressant pour les louveteaux? Scouts et Guides de France : l’humeur du jour et le sylphe Kawane.

Attention cependant, l’espace temps du louveteau est différent de celui des grands, attention peut-être à ne pas en faire de trop.

Propositions de méthodes d’animations pré-ados

La tranche d’âge Scouts et Guides des Scouts et Guides de France propose un outil d’animation pour permettre aux 11-14 ans d’exprimer leurs émotions.

Tu peux aussi t’appuyer sur des images. Tu prends plein de magazines, d’actualité ou pas, et tu demandes à chaque jeune de choisir une photo en rapport avec le sujet, comment il se sent, ou bien comment il rêve le monde. Il exprime alors pourquoi ce choix. Tu pourrais être surpris des choix faits, souvent une belle leçon :)

Caro, cheftaine dans le Haut-Rhin, a fait une animation autour de "je rêve", chacun a signé "Je suis" suivi de son prénom. Le résultat est sans appel, bravo !

Propositions de méthodes d’animations ados

Les ados, qu’on dira avoir plus de 14 ans, ont besoin de comprendre, mais il est probable qu’ils en auront lu ou entendu suffisamment. Par contre, l’ado a surtout besoin d’entendre le point de vue des autres, de confronter son opinion, pour se rassurer aussi sur ce qu’il pense, et digérer l’info. Il est aussi probable que des amis donnent des idées assez extrêmes qui les mettent mal à l’aise. Cette discussion permet de se poser en communauté scoute partageant des valeurs.

L’outil magique pour cela, c’est le targui, au coin du feu, en fin de veillée. On se pose, on regarde les flammes et chacun peut s’exprimer à son tour. 3 obligations :

  • commencer toutes les phrases par "je" ("je pense que …" plutôt que "t’es con" ;) ).
  • parler à son tour : si les jeunes ne sont pas habitués, le bâton de parole est d’une efficacité redoutable. Tu peux en faire tourner deux pour que les interventions aillent plus vite.
  • un arbitre, animateur de débat, neutre, qui distribue la parole, recadre quand ça dérape.

Une autre piste pour les plus grands est aussi de réfléchir à la très difficile question de la justice dans ce contexte, question difficile qui intrigue les jeunes (et pas que !), avec trois dimensions : la peine de mort, la prison, le statut de martyr des fanatiques.

Pierre, chef en Nord Pas de Calais raconte :

On a formé 3 groupes de débat (qu’on a préparé à l’avance pour équilibrer bien sur) avec chacun une question [Question du temps de Charlie Hebdo, à adapter à ton besoin du moment] :

  • "Pour moi, c’est quoi la liberté d’expression ?"
  • "Ça veut dire quoi "amalgame" ?"
  • "Pour moi, c’est quoi une caricature ? À quoi ça sert ?"

Au bout de quelques minutes (en fonction de l’avancement), les groupes changent de question, de sorte qu’au bout des 3 temps, chaque groupe a débattu sur chaque question.

Ensuite, on se remet tous ensemble, et on repose la première question, on en débat, puis la 2e, puis la 3e

Avec notre caravane, cela a très bien marché en tout cas, il faut juste un papier et un stylo par équipe pour noter ce qu’il se dit et ainsi pouvoir le retransmettre ensemble, les chefs étant là en modérateurs.

Rosalie a abordé le temps un petit peu différemment, avec un résultat tout aussi sympa :

Textes de réflexion

Il est souvent sympa de commencer ou de conclure ces temps avec un texte, ou pour les croyants, une prière de leur religion. Plusieurs de ces ressources ont été citées sur le Cercle scout.

  • Les 4 bougies

    Voici un beau texte pour un petit temps spi de camp. Il peut même s’accompagner d’une petite mise en scène pour faire encore plus beau ! 4 bougies (...)

Particulièrement simple à lire et à faire comprendre :

Pour les plus de 14 ans :

Cette lettre de Baden Powell rappelle nos valeurs, alors que nous avons commémoré ce jeudi son décès :

  • Dernier message de Baden-Powell

    Baden-Powell a écrit cette lettre d’adieu à tous les scouts du monde. Elle devait être publiée après sa mort. "Chers éclaireurs, Si par hasard, (...)

Par ailleurs :

Des ressources

Les Scouts et Guides de France ont publié un kit d’animation et de ressources très complet, à découvrir ici.

Le Monde propose aussi un article sur le sujet : Comment en parler aux enfants.

Phosphore :

PDF - 2.4 Mo

Astrapi :

PDF - 699.9 ko

Petit Quotidien :

PDF - 2.6 Mo

Page Mon Quotidien :

PDF - 2.3 Mo

Le psychologue Serge Tisseron donne quelques conseils :


Faut-il parler des attentats à vos enfants ? - Buzz

Des textes religieux

Des responsables EEUDF ont cherché des textes de différentes religions pour discuter du sujet, une manière simple et efficace de montrer qu’aucune des grandes religions n’appelle à tuer. Nous te transcrivons des extraits des échanges. Merci à eux.

Chrétiens :

Aimez vos ennemis, priez pour ceux qui vous persécutent.
Matthieu 5,44

Juifs :

Tout texte de l’Ancien Testament est commun aux juifs et aux chrétiens. Une source d’inspiration sans fin. Les textes d’unité peuvent se trouver dans les récits de la Création (Dieu crée l’homme à son image) dans les psaumes (psaume 133,1) et aussi dans le livre de Ruth :

Là où tu iras j’irai, ton peuple sera mon peuple, ton Dieu sera mon Dieu

Musulmans :

Deux extraits du Coran :

Alors, pour les Fils d’Isrâ’îl, nous avons écrit ceci :
« Voici, qui tue quelqu’un
qui n’a tué personne ni semé de violence sur terre
est comme s’il avait tué tous les hommes.
Et qui en sauve un
est comme s’il avait sauvé tous les hommes. » (S5V32)

[lien plus complet]

Un jour, le Prophète Mouhammad a dit :

« Celui qui opprime un citoyen non musulman,
qui lui retire ses droits,
exige de lui plus qu’il ne peut supporter,
et qui le contraint à une quelconque concession,
je serai le défenseur de cet
opprimé le jour du jugement dernier »

En chanson

Jean-Jacques Goldman avait composé une chanson pour le prix "Champions de la Paix" des louveteaux Scouts de France en 2001. Des paroles hyper fortes pour les jeunes, que que soit leur âge, une chanson sympa à leur apprendre.

T’as vu les nouvelles à la télévision
Moi, je me dis qu’ailleurs, c’est pas nos oignons
En y réfléchissant un peu je sais pas
Si c’est malin de penser comme ça
Les maladies les drogues et toutes les misères
Tu crois qu’elles vont s’arrêter à la frontière ?
Les poissons au fuel nagent dans toutes les zones
Il est pour tout le monde le trou d’ozone
Alors tu vois

C’est ensemble, c’est ensemble qu’on vivra
Y a pas de chemin pour un seul, c’est trop loin, c’est trop froid
C’est ensemble, ensemble on est des millions (champions)
Notre promesse et ce foulard à jamais nous lieront

Ceux qui s’étripent, on pourrait s’en laver les mains
Mais qui nous dit qu’on sera pas les prochains ?
Ça va mieux là où on construit des écoles
Et où les filles ont la parole
Souviens toi quand on a commencé à chanter
C’était trop nul chacun de son côté
A force de répéter et de s’écouter
C’est l’harmonie qui a gagné
Alors tu vois

C’est ensemble, c’est ensemble qu’on vivra
Y a pas de chemin pour un seul, c’est trop loin, c’est trop froid
C’est ensemble, ensemble on est des millions (champions)
Notre promesse et ce foulard à jamais nous lieront


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(1)

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 votes

Les Auteurs

SebF

Scout depuis quelques années, j’ai compté avoir campé sous la tente en camp scout l’équivalent de près de 2 ans complets. Oui plus (...)

SebF sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones