VERSION BETA
Donne ton avis !

Raconte une histoire avec ta photo

dans le cadre scout ...

La photo de reportage chez les scouts a pour vocation de raconter une histoire principalement à ceux qui n’ont pas vécu l’événement et qui sont les plus nombreux, et à apporter à ceux qui l’ont vécu un autre regard, une autre analyse de celui-ci. Dans le cadre d’un reportage, une photo se suffit rarement à elle même, une légende est systématiquement nécessaire pour éviter une mauvaise compréhension, et compléter les informations que donne la photo.

L’image doit « raconter une histoire » pour mieux interpeller, pour mieux informer, et témoigner.

Cet article fait suite à nos articles sur la composition de la photo :

Lire aussi :

Composer une photo : la règle des tiers

"…comment on construit une image, de quoi une image est faite, comment les formes s’y agencent, comment l’espace s’y remplit, comment le tout (...)

Lire aussi :

Composition : Les lignes de force

« Photographier, c’est mettre sur la même ligne la tête, l’oeil et le coeur » Henri Cartier Bresson Voici différentes façon de cadrer, différents (...)

Cette image indique clairement, qu’il s’agit d’un jeu (massue en plastique) dans un imaginaire (turbans) joué par des scouts (foulard). La perspective augmente l’effet de dynamisme du mouvement. On pourrait sans d’avantage d’informations la légender « Des Scouts participent à un jeux dans l’imaginaire qu’ils vivent. ». Un supplément d’information, est toutefois toujours le bienvenu.

Des pieds. La photo ne parle pas, ou très peu. Elle interpelle toutefois, sur la volonté de son auteur. On identifie uniquement, des pieds masculins, une marque et un type de chaussure et un environnement humide. Publicité ? photo artistique ?

La photo est nécessairement dépendante d’une contextualisation, et d’une explication. Ici un séjour franco allemand sur un voilier, les français se reconnaissent à leurs seules chaussures.

Un groupe de jeunes en chemises rouge. Scouts sans hésiter pour un regard externe. Ils sont dans un canapé, sur une route. Mais la plaque d’immatriculation et le volant suggèrent un véhicule.

L’attitude des pionniers suggère une victoire. La photo interpelle et pose de multiples questions, elle intrigue. Elle raconte une histoire, mais ne peut se décoder qu’avec une légende, indiquant le lieu, et précisant l’exploit qui vient d’être réalisé.

Nous sommes dans un bois, en pleine nature, un jeune se cache, et observe. Ses genoux sont sales, il s’est déjà agenouillé dans la boue. Il observe. Est-il en plein jeu ? Observe- t-il quelqu’un ? Se cache-t-il de quelqu’un qu’il redoute ? Là aussi la photo interpelle, mais nécessite d’avantage de précision pour terminer l’histoire que commence à raconter la photo.

(NB : photo cadrée trop à gauche : pied coupé !)

Lʼhistoire est typiquement scoute, elle raconte le jeu, l’amitié entre jeunes adultes. en y regardant mieux, on distingue plusieurs nationalités, on peut y lire la fraternité scoute internationale entre jeunes adultes. La légende pourra en plus apprendre le type de camp scout international dont il s’agit : jamborée, rencontre binationale ?

La photo interpelle par l’éparpillement d’images en cercle et les deux personnes. On peut supposer un travail, ou qu’elles attendent d’autres personnes qui viendront s’asseoir autour d’elles.

La légende apportera le lieu (Jambville) la date ou l’événement (le rassemblement Graines de Diversité) et l’objet, ici la préparation d’une animation autour du thème des préjugés à destinations des chefs louveteaux? jeannettes.

La courbe formée par les pionniers, suggère un certain dynamisme, une avancée. Ils sont facilement identifiables géographiquement grâce aux drapeaux, la légende en plus précise qu’il s’agit du rassemblement CitéCap, sera pertinente si elle précise la raison qui les fait se déplacer.

Cette photo est incongrue et décalée, elle peut surprendre, faire rire ou rêver. La vraie réponse que devra apporter la légende, c’est « Pourquoi ? ». La légende et la photo, doivent informer, épuiser les cinq « W » : What, Where, Who, Why, When ? Ici la répétition des chants de la veillée du brevet éclaireur? de tribu de 2008 dans le parc du château de Jambville par un groupe constitué de membres dʼAmplitude, dʼune responsable de pôle pédagogique et un équipier national.

Chercher à raconter une histoire en photo, ce n’est pas prendre les gens en photos, mais photographier ce qu’ils vivent, ce qui les fait vibrer, montrer l’énergie qu’ils dépensent et pour qui ou quoi.

Découvre 3 photos très célèbres et leurs histoires :

Lire aussi :

Raconte une histoire : Histoires célèbres

Comment distinguer une photo souvenir d’une photo témoignage ? Une photo de vacances d’une photo de reportage ? La photo de reportage raconte une (...)

Publié le (mis à jour le )