Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Ces scouts changent le monde / Scouts solidaires / Les scouts et guides partenaires de l’UNHCR depuis 20 ans

Les scouts et guides partenaires de l’UNHCR depuis 20 ans


Depuis des années, les scouts et les guides aident partout dans le monde les populations en difficulté. Le programme Messenger of Peace permet entre autres de montrer ces différentes actions.

Cela comprend les réfugiés. Par exemple, en 2013 (déjà !), les scouts syriens alertaient sur la situation des réfugiés dans leur pays.

Ce compte des scouts syriens n’est plus actif depuis plusieurs mois. Malheureusement, nous nous doutons des tristes raisons.

Ce que tu ne sais peut-être pas est que l’OMMS? est un partenaire privilégié de l’ONU, et de l’UNHCR en particulier, le Haut Comité aux Réfugiés de l’ONU. Nous te traduisons la convention de partenariat signée le 3 août 1995, il y a 20 ans presque jour pour jour, au Jamboree mondial de Dronten (Pays-Bas). Une convention équivalente existe entre l’UNHCR et l’AMGE.

L’OMMS est si proche de l’ONU que son secrétaire général à la jeunesse était présent lors du dernier Jamboree Mondial : l’ONU compte sur l’action du scoutisme dans le monde !

Nous te traduisons la convention entre UNHCR et OMMS, tu verras, elle est très facile à lire et te montre tout ce que tu peux faire.

Cette convention te donne également une légitimité pour te rapproche d’organismes français pour une future action. Elle te donne aussi un ordre d’idée assez précis du cadre dans lequel agir, même avec une association française, comme Caritas, le Secours Populaire, la Croix Rouge, la Cimade, etc …

Le challenge

Dans les camps et installations temporaires, des millions de personnes font face à un avenir sombre : ce sont les réfugiés du monde. Fuyant la guerre, la persécution ou les violences, ils ont quitté leur pays, leur maison, tout ce qu’ils possédaient, et pour beaucoup leurs proches, pour une vie temporaire, une vie de fortune.

Environ une personne sur 125 sur Terre a été forcée à partir. Aucun d’entre nous peut rester indifférent devant la situation critique de ces millions de gens.

Aucun d’entre nous n’est protégé contre le risque de devoir, à notre tour, quitter nos vies au milieu de la nuit, avec rien d’autre que nos vêtements sur notre dos. C’est le challenge pour tous les hommes et femmes avec le sens de la solidarité, et donc pour tous les scouts.

Les partenaires

L’UNHCR

Aujourd’hui, le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies protège et assiste plus de 27 millions de personnes : beaucoup ont dû fuir leur propre pays et d’autres ont été déplacés de force à l’intérieur des frontières de leur pays.

La première priorité de l’UNHCR est de protéger ceux qui sont forcés de fuir d’être forcés à revenir dans les pays où ils peuvent être en danger. En plus, l’UNHCR fournit l’assistance matérielle avec de la nourriture, de l’eau, des tentes, des soins et de la formation.

Le nombre de personnes concernées par l’UNHCR est passé de 17 millions en 1991 à 23 millions en 1993, et dépasse les 27 millions en ce début de 1995. L’augmentation de la xénophobie des dernières années rend la mission de l’UNHCR de plus en plus difficile. Une meilleure prise de conscience et compréhension des raisons de leur émigration est très importante dans la lutte contre les tendances racistes.

Le Scoutisme Mondial

Dans l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout, il y a plus de 25 millions de scouts - garçons et filles - dans 217 pays et territoires. Plus de la moitié sont dans des pays en développement. Depuis sa naissance en 1907, le Scoutisme n’a jamais cessé de croitre … et ça continue depuis.

Le Scoutisme est l’éducation à la vie. Son but est d’aider les jeunes à acquérir des compétences, apprendre des valeurs, pour devenir des citoyens actifs et responsables.

Tous les scouts s’engagent à aider les autres. Découvrir les besoins des autres, et agir sont un point fondamental du Scoutisme.

Un rapport sorti en 1994 par l’OMMS montre que les scouts prennent déjà part à des actions auprès de réfugiés dans plusieurs pays ; plusieurs Organisations Nationales Scoutes ont indiqué vouloir être plus actives.

Notre monde qui se contracte, change rapidement, implique que notre futur est conditionné par les événements au delà de nos frontières. Les changements environnementaux, politiques et sociaux d’un pays impactent la vie des autres pays. Les jeunes sont particulièrement sensibles à ça : le Scoutisme essaie d’aider à équilibrer un respect pour les autres cultures et sociétés avec la préoccupation des jeunes au sujet du monde dont ils vont hériter. Le Scoutisme fournit un moyen pour les jeunes d’agir vers le meilleur, pour eux-même, et leur communauté, locale, nationale et internationale.

Que peuvent faire les scouts ?

Basée sur les informations remontées par les Organisations Nationales Scoutes sur les activités déjà réalisées auprès des réfugiés, et basée sur le retour des autorités de l’UNHCR sur leurs besoins, l’information suivante est proposée pour stimuler les idées autour de la question « Que peuvent faire les scouts ? ».

Dans chaque pays, les scouts peuvent faire quelque chose pour aider les réfugiés. Les activités peuvent varier :

  • d’un pays à un autre pays,
  • à partir de la connaissance des besoins incontournables d’un camp ou d’un centre de réfugiés,
  • fonction de l’âge des scouts.

A un niveau national, les scouts peuvent :

  • Contacter le bureau de l’UNHCR de leur pays pour discuter des manières de travailler ensemble (la liste des adresses a été transmises aux Organisations Nationales Scoutes, et une liste des adresses des Organisations Nationales Scoutes a été transmise à l’UNHCR). Les dicussions doivent considérer non seulement les besoins présents mais aussi la planification de besoins futurs.
  • Lire et distribuer la nouvelle brochure partenaire UNHCR / OMMS / AMGE.
  • Imaginer des moyens d’information auprès des autres niveaux de leur organisation pour des propositions d’actions locales.
  • Examiner les actions possibles pour leur pays et/ou les autres pays.

Une étape clé : la sensibilisation

Avant que les gens puissent se sentir motivés d’aider les réfugiés, ils doivent s’imaginer eux-même comme étant réfugiés. Comment se sent-on de devoir être forcé à l’abandon de tout ce qu’on ai et de tous ceux qu’on connait et aime ? Avec une meilleure compréhension de la situation critique des réfugiés, il y a plus de motivation pour trouver un moyen pour les aider.

Choisir des activités

Chaque activité pour des scouts doit prendre en considération au moins ces facteurs basiques :

  • la sécurité physique des scouts impliqués,
  • les buts éducatifs du Scoutisme,
  • le fait que le Scoutisme est bénévole, apolitique, non gouvernemental.

Trois domaines d’activités

Il y a basiquement 3 domaines dans lesquels les scouts peuvent aider les réfugiés :
1. Sensibilisation générale, sans contact direct avec les réfugiés, en dehors des camps. Utiliser les outils de prévention de l’UNHCR.
2. Activités en contact avec les réfugiés, en dehors des camps. Cela doit être réalisé en étroite collaboration avec l’UNHCR.
3. Activités dans les camps et centres pour réfugiés ou dans les urgences. Cela doit être réalisé sous la responsabilité et la tutelle de l’UNHCR ou de ses partenaires.

Exemples d’activités possibles pour les groupes scouts

1. Sensibilisation

  • Utiliser des outils de sensibilisation de l’UNHCR, ou ceux développés par ton organisation scoute.
  • Jouer au jeu de simulation « Passages » introduit lors du Jamboree Mondial des Pays-Bas, dont une copie est distribuée aux organisations nationales scoutes. [Disponible sur LaToileScoute - NDLR]
  • Discuter des moyens pour un groupe scout d’aider, développer un plan d’action, trouver les soutiens pour le réaliser.
  • Trouver une voie pour aider les autres à comprendre les besoins : parents, voisins, camarades de classe. Distribuer des prospectus, créer des expositions, organiser des tables rondes.
  • Aider à réaliser des « Boites de la Paix ». L’OMMS et l’AMGE ont un programme avec l’UNHCR qui consiste à collecter et emballer des objets pour les « Boites de la Paix ». Ces boites contiennent des petits objes pour rendre la vie des enfants réfugiés un peu meilleure.

Soutenir les réfugiés en dehors des camps

  • Apprendre les problèmes des réfugiés dans ta propre ville / pays. Discuter avec les responsables des communautés. Parler aux réfugiés. Parler aux autres organisations déjà impliquées - ou qui voudraient bien travailler avec vous.
  • Inviter les réfugiés à rejoindre vos activités scoutes.
  • Aider à un projet avec le bureau de l’UNHCR.
  • Aider à enseigner aux enfants et parents réfugiés la langue et la culture de son pays. Alphabétiser et apprendre toute autre compétence qui permet au réfugié de trouver un travail.
  • Accueillir les enfants réfugiés dans votre groupe scout.

Dans les centres d’accueil, accueil d’urgence et camps de refugiés

  • Organiser des activités avec des enfants.
  • Identifier les enfants non accompagnés [enfants seuls, séparés de leurs parents - NDLR]
  • Aider à s’occuper des enfants, en particulier les non accompagnés.
  • Aider à la distribution de nourritures
  • Aider à la distribution d’informations
  • Assister à l’éducation à la santé et aux premiers soins.
  • Participer à l’alphabétisation, à transmettre des compétences professionnelles.
  • Aider à fournir les besoins particuliers des personnes âgées, malades ou souffrant de handicap.
  • Aider des projets de développement d’autres communautés autour de l’alphabétisation, la compétence professionnelle, la santé, la nourriture, l’environnement et habitat.
  • Lancer un groupe scout dans un centre de réfugiés ou un camp dans un contexte d’activités scoutes de leur pays d’asile.

La convention de partenariat

Au vu des intérêts mutuels, le haut commissaires aux réfugiés des Nations Unies et le secrétaire générale de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scoute, signent cette convention de partenariat.

UNHCR et OMMS

  • Font connaitre ce partenariat auprès de leurs organisations nationales et encouragent les coopérations locales, nationales et internationales.
  • Communiquent et rendent public cet accord dans leurs publications et rencontres respectives.
  • Échangent les adresses de contact pour faciliter la communication entre représentants des deux organisations à un niveau national ou régional.
  • Travaillent ensemble à développer des publications et outils pour promouvoir leurs projets de coopération.

L’UNHCR

  • Reconnait que le Scoutisme Mondial est une organisation d’éducation, bénévole, apolitique, non confessionnelle, non gouvernementale et que ces qualités doivent être reconnues pour chaque activité avec des scouts.
  • Encourage ses représentants et ses partenaires à contacter les Organisations Nationales Scoutes pour trouver des domaines de coopération.
  • Va fournir des ressources de soutien pour aider à s’assurer le succès de projets de coopération. Les ressources comprennent des publications, de l’expertise, des finances et de la logistique.

Le Scoutisme Mondial

  • Reconnait que les scouts de chaque pays peuvent faire quelque chose pour aider les réfugiés.
  • Reconnait que la prise de conscience des problèmes des réfugiés et agir vers eux peut faire partie du processus éducatif du Scoutisme.
  • Encourage ses Organisations Nationales Scoutes à travailler avec l’UNHCR pour développer des programmes d’action, qui incluent :
    • Sensibilisation générale sans contact avec des réfugiés
    • Activités en contact avec des réfugiés, en dehors des camps
    • Activités en contact avec des réfugiés, dans les camps
  • Rappelle que le scoutisme est ouvert à tous, sans distinction de race, croyance ou sexe, en accord avec son but, ses principes et sa méthode.

La convention originale

Ils agissent !

  • Des compagnons dans la jungle de Calais

    Ils sont cinq. Ils viennent du groupe scout d’Angers-Avrillé, dit aussi groupe Abbé Pierre. Ils s’appellent Gaspard, Loic, Lucien, Zoé et Camille ! (...)

titre documents joints


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

SebF

Scout depuis quelques années, j’ai compté avoir campé sous la tente en camp scout l’équivalent de près de 2 ans complets. Oui plus (...)

SebF sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones