VERSION BETA
Donne ton avis !

Fabriquer un cadre de scie

avec un couteau seulement !

Tu as retrouvé une lame de scie sans cadre dans les profondeurs de ton local matos ? Tu es bricoleur/euse et tu souhaites donner une seconde vie à la scie que vous avez cassé le weekend dernier ? Alors prends ton couteau et c’est parti !

Ce dont tu as besoin

Tu as juste besoin d’une lame de scie, de ton couteau et de tes deux mains !

pas besoin de grand chose !

Attention ta lame doit avoir un trou à chacune de ses extrémités, c’est important pour la suite !

Trouver la bonne branche

Pour faire le cadre tu auras besoin d’une branche à la fois souple, solide et droite. L’idéal est donc du bois vert non cassant, j’ai par exemple utilisé du noisetier.

Une belle branche de noisetier, droite et souple

Coupe puis ébranche la tige choisie.

en pliant la branche elle est plus facile à couper au couteau
enlève les petites branche inutiles

La tige doit être plus grande que ta lame car elle sera pliée.

Le plus sûr est de prendre large en dimension, puis de recouper au besoin

Tu auras aussi besoin d’un petit bout de bois d’une dizaine de cm de long, et d’un diamètre à peine supérieur à celui des trous de ta lame. (Tu peux le recouper dans ton rab de la branche du cadre)

La confection du cadre

Dans un premier temps il te faut tailler deux petites cales, à partir de ton petit bout de bois. Leur longueur doit être supérieure à la largeur de ta branche-cadre. Leur diamètre doit être environ celui des trous de ta lame.

Coupe deux petits bouts de quelques centimètres de long
taille-les pour qu’ils atteignent le diamètre des trous de ta lame de scie
La cale doit tenir pile-poil dans le trou

Une fois tes deux cales calées, tu peux ensuite t’occuper du cadre. Préforme-le en pliant la branche petit-à-petit, sans la casser. Essaye de trouver le sens dans lequel la branche se pliera le plus régulièrement possible.

regarde la longueur dont tu aura besoin et recoupe si nécessaire

Maintenant fend délicatement une des extrémités.

la fente doit être centrée et pas trop profonde pour éviter que ça casse

Puis passe un bout de la lame dans la fente avec la cale en place

comme ceci
vue du dessous

Plie ta branche (qui doit être coincée du côté de la cale) afin de trouver la meilleure façon de faire la seconde fente grâce à la « trajectoire » de la lame. Idéalement la lame tombe pile au milieu de l’extrémité de la branche, sinon c’est le moment de faire les derniers réglages gauche-droite sur la branche en la pliant. Le but est d’éviter une lame tordu.

Quand ça te semble droit fais ta seconde fente et passe la lame dedans (sans oublier la petite cale pour ne pas que tout saute !)

la seconde fente
passe la lame dans la seconde fente et ne fais pas comme moi : utilise tes deux mains ! (attention à ne pas tout lâcher et faire voler la lame)
vérifie que le fil de ta lame est droit en la regardant comme ça. Ici c’est pas super mais ça va ;)

Et voilà c’est fini !

Normalement le tout tient à merveille grâce à la tension exercée par la branche !

Prêt à l’usage !
Pour plus de sécurité on peut consolider le tout avec de la ficelle mais ce n’est pas indispensable.

les risques seraient que la lame sorte par le bas ou bien que la fente s’agrandisse jusqu’à se casser. Pour éviter cela on peut entourer le bois de ficelle bien serrée au dessus et en dessous de la lame pour bloquer le tout. Mais normalement la tension suffit à maintenir le tout en place sans problèmes.

Pour entretenir ta nouvelle scie et l’utiliser efficassement, LaToileScoute te dévoile tous ses secrets.

Lire aussi :

La scie

Pour couper du bois, la scie est un outil qui va plus vite en besogne que la hachette. De plus c’est un outil moins dangereux et qui fait un (...)

Publié le (mis à jour le )