VERSION BETA
Donne ton avis !

La Gamelle

Le grand classique du jeu d’approche !

C’est un célèbre jeu scout, que les jeunes en général adorent et qui ne demande pas de moyens à mettre en œuvre.

But du jeu

Taper dans la gamelle sans se faire voir.

Equipes

Un gardien, et les autres en approche. A partir de 6 joueurs.

Matériel

Une gamelle ou un ballon.

Déroulement

On place un gardien à côté de la gamelle. Il doit nommer et localiser les personnes qu’il voit. Par exemple : « Vu Robert, derrière le gros chêne ! ». Si c’est bien Robert qui est derrière le gros chêne, celui-ci est prisonnier. Il doit se rendre alors près de la gamelle.

Le fait que quelqu’un arrive à taper dans la gamelle libère tous les prisonniers.

Le gardien ne peut pas s’éloigner de plus de 3 pas de la gamelle. Il doit toucher la gamelle en disant le nom de la personne qu’il a vu.

Le gardien a gagné quand il a fait tout le monde prisonnier.

Les scouts en approche peuvent user de toutes les astuces pour ne pas se faire reconnaitre : échange de vêtements, déguisements, etc …

Variantes

  • On peut mettre plusieurs gardiens, plus ou moins mobiles. Attention à ne pas déséquilibrer le jeu : si les gardiens ont trop de possibilité de mouvement, alors il devient impossible de se cacher ! Ou alors, il faut laisser aussi plus de possibilités aux joueurs, comme la technique de la tortue (tout le monde avance masqué sous une couverture, ou bien un joueur avance, masqué par tous les autres autour de lui. Les autres se font prendre, mais lui, reste invisible.
  • Le premier pris sera le gardien suivant, lorsque quelqu’un aura tapé la gamelle.
  • Quand c’est un ballon de foot, et que celui-ci est tapé, il part se loger ailleurs sur le terrain. C’est là que se place le gardien. Ca complique le jeu pour le gardien (ce n’est pas toujours très confortable le nouveau lieu …), et ça complique le jeu pour les scouts qui approchent, car le champ de vision du gardien change complètement !
  • Le mode de prise peut être autre chose que le prénom et le lieu, comme un numéro écrit sur le front, un signe sur un post-it, etc …
  • Le terrain est un élément important de variante, avec différents moyens d’arriver, cependant, attention à ce que le terrain reste jouable : certains terrains trop touffus ne proposent en réalité que 3 ou 4 accès à la gamelle.

Publié le (mis à jour le )