VERSION BETA
Donne ton avis !

Le trébuchet

Ton imaginaire est le Moyen-Âge ? Tu rêves de faire un véritable prise de fortin ? Alors construis ton trébuchet pour jeter des bombes à eau ou des boules de tissu sur tes adversaires !

Matériel

  • 6 perches de 3 mètres [1]
  • 3 perches d’un mètre
  • 2 perches de 25 centimètres
  • 2 gros rondins de bois de 25 centimètres de long
  • Un anneau de rideau
  • Une tige en métal
  • Un bout de toile de jute
  • Un bon paquet de chevilles
  • Une bobine de ficelle
  • Une malle froissart
La structure de base
Le pied pivotant
Le lanceur

Structure et construction

Afin que le trébuchet soit stable, il est nécessaire que la structure au sol soit assez large sinon le trébuchet pourrait s’écrouler sous la force provoquée par le lancement d’un projectile. Le lanceur doit être simplement posé sur les deux tripodes. Ces derniers tiennent grâce à des écarteurs en bas de la structure.

Construis les deux tripodes qui maintiendront le lanceur qui est composé d’un côté de poids (des énormes rondins font l’affaire) et de l’autre du lanceur en toile de jute. Une corde maintient le lanceur pour éviter que quelqu’un ne se blesse, il est également fortement conseillé de mettre une planche sous le sac pour qu’il glisse mieux au largage !

La libération du projectile est due au décrochage d’un des côtés du lanceur ; un anneau accroché au bout de celui-ci est passé dans la tige en fer au bout du lanceur.


À l’attaque !

  • Pousse les contrepoids afin de faire tourner l’axe.
  • Retiens le levier (avec une corde) et charge le lanceur.
  • Lâche la corde de maintien… À l’attaque !

Attention ! Ne jette surtout pas avec ce trébuchet des projectiles durs ou enflammés au risque de blesser quelqu’un ou d’enflammer quelque chose et éloigne-toi de la construction au moment du lancer au risque de gravement te blesser !

Notes

[1Plus les perches sont longues, plus le trébuchet tirera loin mais plus l’objet sera difficile à manier. 3 mètres est donc un bon compromis !

PS

Source : Caravane Charles de Foucauld de Creil, Clermont, Pont-Sainte-Maxence sur une idée et des plans originaux de Vincent Martinet

Publié le (mis à jour le )