VERSION BETA
Donne ton avis !

Le Trépied

  • Age : à partir de 8 ans.
  • Nombre minimum : à partir de 5.
  • Matériel nécessaire : trois bouts de bois, un bidon ou une buche.

But du jeu

Rester le dernier.

Principe du jeu

Les joueurs se placent en cercle en se tenant par la main. Au centre du cercle, un trépied formé de trois bouts de bois, posés en équilibre. Ce trépied est une sorte de réacteur toxique, à ne toucher sous aucun prétexte. Si on le fait tomber, il explose et on est éliminé. Mais pour rester le dernier, il faut forcément essayer d’y précipiter les autres joueurs. Donc chacun joue en tirant avec ses bras ses voisins vers le trépied afin qu’ils le touchent.

Si la ronde cède (un joueur lache la main de son voisin), alors les deux joueurs qui sont autour de la rupture sont éliminés.

Ce n’est pas souvent le plus costaud qui gagne, mais en général, le plus malin et le plus agile …

Important : le trépied est en équilibre, et s’effondre au moindre toucher. Ainsi, on voit rapidement qui l’a touché. De plus personne ne peut se faire mal en tombant dessus (le trépied se sera aussitôt écroulé).

Usage

Ce jeu est très pratique, car il ne nécessite aucun moyen, et se met en place très rapidement. Il est utile pour défouler les jeunes sur une courte durée. Il peut aussi servir lors d’olympiades par des systèmes de demi-finales et finales entre équipes.

Variantes

Ce jeu est aussi joué avec un bidon, s’appelant alors jeu du bidon.
Il se joue aussi avec une buche, s’appelant alors jeu de la buche.
Il se joue enfin avec un staf de patrouille, s’appelant jeu du staf.

Le premier a comme inconvénient d’abimer les bidons, et le second d’abimer les joueurs ;).
Le troisième a comment inconvénient qu’on ne peut pas passer par dessus le staf, ce qui reste dommage. Et le staf doit être planté.

Autre inconvénient de ces variantes : le trépied tombe tout juste effleuré, ce qui en corse la difficulté, face à des supports plus lourds ou plantés.

Publié le (mis à jour le )