VERSION BETA
Donne ton avis !

Le fil d’Arianne

Un parcours en forêt les yeux bandés en suivant un fil.

But du jeu

Aller au bout du parcours le plus vite possible. Sans enlever le bandeau.

Équipes

Ce jeu peut être réalisé à partir de un joueur.
Il n’y a pas d’équipe, c’est un parcours individuel.

Description détaillée

Dans une forêt, on tend les cordes de façon à créer un parcours avec beaucoup de difficultés de terrain, par exemple, en fonction de la taille et de la dextérité des joueurs :

  • le fil monte assez haut ou descend au ras du sol,
  • le fil traverse un buisson,
  • le fil tourne autour d’un arbre,
  • le fil passe sous une perche,
  • le fil passe dans un tube,
  • le fil (qui de transforme en corde), passe au-dessus d’un fossé (le joueur ne touche plus le sol)
  • le fil passe au travers d’une toile d’araignée,
  • le fil passe dans l’eau

Il est conseillé aux joueurs de tenir la corde avec les deux mains, de façon à pouvoir s’agripper à celle-ci en cas de chute.
Il est également conseillé de tester le parcours avant de le proposer en activité pour vérifier qu’il est faisable et pas dangereux.

Variantes

On peut modifier le jeu pour en faire un relais.
On peut aussi se chronométrer pour concourir avec un autre joueur ou sa propre performance.
On peut faire le même jeu au crépuscule ou dans la nuit lors d’une veillée, comme une promenade silencieuse parmi les bruits de la forêt, et sans bandeau.

Matériel

  • De la ficelle et de la corde
  • De quoi bander les yeux des participants

Publié le (mis à jour le )