VERSION BETA
Donne ton avis !

La bataille de Reichschoffen version course

Un jeu pour se réchauffer

Tes jeunes ont froid, tu as besoin de les occuper quelques minutes et de les défouler, voici un jeu pour toi :

La chanson

Ce jeu se base sur une chanson courte (la même que dans le chant gestué homonyme)

C’était un soir à la bataille de Reichschoffen
Il fallait voir les cavaliers charger
Attention, cavaliers, chargez !

Si tu ne connais pas l’air, voici un enregistrement :

Le jeu en lui-même

« Le facteur n’est pas passé » en un peu plus sportif

Principe : Que le cavalier soit le premier à avoir fait un tour complet du cercle des montures suite à l’ordre de l’arbitre.

Création des équipes : Divise ton groupe en 2 groupes exactement équivalents (si tu as un nombre impair, désigne l’un des jeunes comme arbitre).

Installation du jeu : Le premier groupe forme un cercle (autour de l’arbitre s’il existe), ce seront les montures.

Le deuxième groupe forme un deuxième cercle autour du premier cercle, ce seront les cavaliers. Il faut un cavalier derrière chaque monture.

Les deux cercles regardent vers l’intérieur.

Tout le monde chante la petite chanson et au moment de « chargez », les cavaliers montent sur le dos de leurs montures.

L’arbitre dit alors, au moment où il veut « déchargez ». Les cavaliers descendent de leur monture et doivent faire le tour du cercle des montures jusqu’à revenir à leur place initiale. Suivant le terrain ils doivent passer sous les jambes de la monture pour devenir monture à leur tour ou remonter sur leur monture (dans ce cas là, après l’élimination, montures et cavaliers échangent leurs places).

La dernière équipe à être revenue à sa place est éliminée (comme pour les chaises musicales).

Variante : pour former les équipes, on peut demander aux jeunes de faire des paires.
Point d’attention : les carrures du cavalier et de sa monture doivent être équilibrées pour éviter les blessures lors de la chevauchée.

Publié le (mis à jour le )