VERSION BETA
Donne ton avis !

Comment créer une énigme de jeu ?

sur la base de la technique de Fabien Olicard

Fabien Olicard a réalisé un petit guide de création d’énigme simple. Avec son accord, nous en faisons une fiche technique qui sera bien utile pour nos jeux ou veillées scoutes, ou escape games maison.

La technique en vidéo

Plusieurs étapes sont nécessaires pour construire une énigme simple.
Nous remercions encore Fabien Olicard d’avoir accepté que nous reprenions sa vidéo : elle nous a bien aidé à construire cette fiche … qui va bien aider des chefs, cheftaines, responsables scouts, ou animateurs de manière plus générale.

Doser la difficulté

Il y a trois critères à prendre en compte dans la difficulté :

  • les connaissances de son public : le but n’est pas de demander de faire des divisions si on a des enfants qui n’ont pas étudié cette opération en cours, de demander de prendre un azimut quand on ne sait pas ce qu’est un angle, etc.
  • l’effectif : une alliance de plusieurs cerveaux sera plus forte qu’un cerveau solitaire.
  • l’expérience de son public : connaitre ses jeunes est un atout fort. Mais la capacité peut varier aussi en fonction de l’expérience du public : sont-ils habitués à des énigmes ? Sont -ils débutants dans ce domaine ? etc.

Beaucoup de jeux à base d’énigmes échouent car elles sont d’un niveau trop élevé, ou trop inattendu. Quand c’est trop facile, le jeu peut finir en 10 minutes au lieu d’1 heure. Gênant.

Ce dosage est donc très important. Aux cas où, nous pouvons prévoir un système de joker, qui permet de demander de l’aide en cas de difficulté. Voire de méchants, qui viennent parasiter le jeu et complexifier les énigmes (vol de décodeur, énigme impromptue …).

Construire un scénario

L’énigme est rarement seule. Elle fait souvent l’objet d’un enchaînement d’énigmes :

  • plusieurs énigmes enchaînées donnent des indices vers une énigme finale,
  • plusieurs énigmes amènent à une énigme finale.

Il devient ensuite nécessaire de préparer un scénario :

  • un début : très important, il lance le jeu, place dans l’ambiance, un univers ou un imaginaire. Il oriente et motive. Il peut aussi placer les enjeux. Première énigme simple, message avec lettres de papier journal collés dessus, vidéo envoyée par mail, autant de choses qui vont placer le jour dans le défi.
  • des enchaînements : comment passe-t-on d’une énigme à l’autre, quel est le but ?
  • il a une fin : l’énigme finale. Comment est-elle alimentée ? Quel sera la victoire ?

Cette construction peut se faire sous forme de schéma pour bien poser ses idées sur le papier avant de se lancer dans le contenu de l’énigme lui-même.

Image extraite de la vidéo de Fabien Olicard

Définir les énigmes

Dernière étape, la création des énigmes. Il en existe plusieurs types.

Les énigmes objets

Armoire à clé, cadenas, pile qui se dévisse, papier dans une boite à sucre, etc. Qu’ils soient achetés ou bricolés, ou détournés, les objets sont de bons outils amusants pour des énigmes.

Un grand classique par exemple est d’exploiter un livre, dans une page duquel se trouvera un indice.

Les énigmes sans objet

Des messages énigmatiques, des devinettes, charades sont de bonnes bases. On peut aussi utiliser nos grands classiques comme les codes scouts.

Pour cela, rien de plus simple avec notre codeur décodeur … Pour coder bien sûr. Ne donnons pas l’info qu’il permet aussi de décoder, cela reste entre nous.

Lire aussi :

Codeur, décodeur en ligne

Code et décode les messages plus vite que jamais !

On peut aussi faire une énigme d’interprétation. Par exemple, dans une image, trouver un élément clé, trouver un code caché, etc. Cela peut aussi se faire avec des objets intrus qu’on pourrait glisser. Exemple : un objet qui n’a rien à faire dans une tente matériel. Bon, OK, vu l’esprit de rangement de nos scouts ou guides, cela pourrait prendre un certain temps :)

Les énigmes jeu de piste

Que ce soit dans une pièce, en faisant explorer des recoins de la pièce, que ce soit sur un terrain, les techniques de jeu de piste sont totalement adaptées à faire avancer une énigme : trouver un message plus loin, trouver un indice ou un objet de l’énigme suivante, etc.

Sur LaToileScoute, tu vas trouver plusieurs jeux de piste clés en main. Mais aussi un article avec des effets pour ton jeu.

Lire aussi :

Idées pour un jeu de piste

L’idée de cette fiche technique n’est pas de vous fournir un jeu de piste tout prêt sur le thème des agents secrets. Ce serait d’ailleurs impossible, (...)

Vérifier et tester ses énigmes

Souvent les jeux à base d’énigme échouent à cause d’une erreur. Il est nécessaire de jouer les codes et énigmes comme si on était un néophyte. Une astuce peut être de le faire jouer en accéléré par une personne qui ne fait pas partie de l’équipe du jeu, pour bien vérifier qu’il n’y a pas d’erreur.
Pour se protéger, le système de joker peut aider : appel à un ami, 50/50, jeton d’aide, etc. C’est ce que fait par exemple Fabien en répondant à l’appel d’Amixem quand il bloque à l’étape de la vidéo (cf vidéo suivante).

Un exemple de mise en oeuvre avec la vidéo d’Amixem

PS

Cet article est inspiré de la vidéo de Fabien Olicard. Nous le remercions pour son aimable autorisation.

Publié le