Le Roller Catch

Un jeu dans l’esprit du Roller Derby !

A la recherche d’un jeu fun et déjanté ? Le Roller Catch est pour vous !
Quand on m’a expliqué les règles de ce jeu il y’a quelques années, je me disais « Bon ben c’est comme le facteur n’est pas passé quoi ! » et en fait, non. Je ne sais pas si vous connaissez le Roller Derby, et bien on retrouve un peu cette ambiance dans le Roller Catch !

Au premier abord, les nouveaux joueurs sont toujours sceptiques… puis se laissent bien prendre aux jeu ! J’ai testé ce jeu avec des groupes de Guides, Scouts et Pios-Caras (14-17 ans) et il marche à chaque fois.

Présentation du Jeu :

Le Roller Catch est un jeu de rapidité et agilité, à mi-chemin entre un « facteur n’est pas passé » et un match de Roller Derby !

Les joueurs sont en cercles, et vont les uns après les autres faire des courses de rapidité autour du cercle de jeu. Le jeu se compose de mini-matchs, sans élimination, il permet à tous de s’amuser quelque soit la durée du jeu, et le gabarit des joueurs !

  • Nombre de joueurs : 10 à l’infini ! (j’ai fait des parties à 50 qui marchaient bien, mais bon l’idéal cela reste une unité)
  • Terrain : extérieur, plat
  • Durée de jeu : 15 min environ

Déroulement d’une partie :

Les joueurs sont assis en cercle. On désigne un arbitre pour régler les litiges, et annoncer les variantes.

Un des joueurs est désigné pour être le premier coureur. Son rôle va être de choisir ses challengers en désignant un « pack » contre qui courir, et lancer ainsi un mini-match.

Le coureur fait le tour du cercle en marchant ou courant (selon stratégie de chacun), puis taper sur la tête d’un autre joueur assis pour désigner le « pack ». Le joueur touché, ainsi que son voisin de droite et gauche sont donc sélectionnés pour concourir : ils vont devoir se lever et faire la course avec le coureur initial. Les 4 joueurs debout doivent donc faire le tour du cercle, et s’asseoir sur une des trois places libérées par le « pack » qui s’est levé. Le dernier joueur arrivé n’a pas de place, il a donc perdu et est le prochain joueur à désigner ses concurrents.

Évidemment, pour pimenter le jeu, les coureurs en lice ont le droit de se bloquer, s’attraper, se plaquer, chatouiller son pote, lui prendre ses chaussures et les laisser à l’autre bout du terrrain, en choper un à deux pour le mettre à terre et le doubler, bref, se débrouiller pour être premier de la façon qu’ils veulent (bien sûr dans la limite des règles).

Tous les joueurs, quelque soit leur gabarit, peuvent ainsi trouver un moyen de gagner : les rapides courront vite, les plus lents pourront faire des alliances, les agiles se faufiler, les gros bras ralentir les joueurs, etc !

Jusqu’ici, c’est simple ! :-) En général, on fait quelques tours simples pour que les joueurs se chauffent, puis on lance les variantes !

Variantes :

Pour que le jeu ne soit pas monotone, l’arbitre peut lancer des variantes entre deux mini-matchs, en énonçant à haute voix à tous les joueurs le nom de la variante et les règles.

  • Double Pack : le coureur tape sur deux tête espacées, il y a donc 2 packs de trois qui jouent, et 6 places à choisir pour les 7 joueurs.
  • Pack de 5 : le coureur tape sur une seule tête, mais cette fois, ce sont deux voisins de gauche et de voisins de droite qui se lèvent également, on a donc 6 joueurs en piste en comptant le coureur.
  • A l’envers : le pack qui se lève part dans le sens inverse du coureur !
    Et… toutes les variantes que vous inventerez, combinerez, c’est sans limites !

Règles, sécurité :

Ce jeu aux allures gentilles vire parfois en vrai partie de « catch » comme le nom du jeu l’indique ! Il est donc important de préciser les règles au début. Voici celles qu’on utilise en général :

  • Les joueurs assis ne doivent pas interférer dans la course des joueurs (c’est très dangereux quand les coureurs vont vite)
  • Les coureurs en piste ont le droit de se bloquer, mais interdiction des coups, croches-pied, prises au dessus de la poitrine (autour du cou par exemple), griffures, morsures, scalpages :-)

A vous de jouer ! N’oubliez pas l’eau et la pharmacie à portée de main , il y a rarement des blessés (le jeu est sportif mais pas violent) mais il vaut mieux prévenir que guérir :-)

Publié le (mis à jour le )